Innovations en RH

Le Syntec Numérique a créé le programme « 5 000 startups », pour aider ces idées originales et nombreuses à se transformer en entreprises robustes; je me suis demandée si ce foisonnement d’innovations touchait également le métier des Ressources Humaines. A quel point exerce-t-on le métier RH différemment maintenant d’il y a 20 ans? Pour rester dans le domaine scientifique, la remise en cause de la célébrissime formule d’Eintein e=mc2 par un chercheur de l’Université d’Arizona, Andrei Lebed, est également inspirante; il semblerait que cette formule demeure appropriée dans des univers présentant les caractéristiques physiques (courbures) proches de celles de la terre mais serait inopérante dans des univers à configuration différente. Rien n’est juste intrinsèquement, tout est relatif!

Qu’en est-il dans le domaine des Ressources Humaines? Les pratiques, outils, rituels devraient logiquement varier significativement d’un milieu à un autre, a fortiori quand l’actif humain est un asset majeur de l’entreprise. Observe-t-on une forte variété d’approches? une effervescence d’expérimentations, à l’instar des innovations en Marketing et en Relation Client? pas vraiment, en tout cas pas assez!

Pourquoi?

Est-ce parce que le poids des normes et des règles (code du travail…) sclérose la créativité? partageant ce destin avec des métiers comme ceux de la comptabilité?

Est-ce parce qu’il est difficile d’être juste, entre conservatisme, effets de mode et innovations déterminantes?

Est-ce parce que les RH ne sont pas considérées comme un atout stratégique? ou encore les Hommes seraient bien perçus comme constituant un avantage concurrentiel décisif mais pas la fonction en charge de les gérer et de les développer?

Si cette dernière hypothèse est parfois la bonne, alors il est urgent pour ces équipes RH de mener un chantier de refonte centré sur leur valeur ajoutée;  Ecouter – en toute simplicité – les attentes explicites et latentes qu’expriment les différentes communautés internes et externes aux entreprises ainsi que les directions générales, pour co-créer de nouveaux liens entre la fonction RH et la stratégie des entreprises.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.