I love people

Le témoignage d’Alice Sommer, * est une fabuleuse leçon de vie, d’optimisme, de courage et de bienveillance; I love people répète-telle à plusieurs reprises, elle qui n’a pourtant pas été épargnée par la vie et par les gens…

A 109 ans – Converse® aux pieds et déambulateur à bout de bras – elle interprète à longueur de journées les compositeurs classiques, Bach, Brahms, Beethoven, et d’autres ne commençant pas par B; elle raconte avec sobriété le rôle fondamental que la culture a joué durant toute sa vie, la créativité dans laquelle elle a baignée enfant, à l’instar de ce que décrit Stefan Zweig dans « Le monde d’hier, souvenir d’un européen ».

Elle évoque son amour qui ne rime pas avec possession, sa résilience après son internement dans les camps, et surtout sa capacité à goûter pleinement chaque moment au moment.

Tout est bon et mauvais. Je regarde le bon côté.

Elle partage sa capacité à voir le beau en toute chose, même dans les pires moments, et cultive la gratitude.

La valeur Travail, la recherche de l’excellence appartiennent aussi à son message.

Si l’on aime quelque chose, il faut travailler, travailler, travailler…

La musique est le sel de sa vie; elle est sa compagne du début à la fin, transcende les douleurs et les doutes, emplit sa vie et son âme. Sa passion s’est confondue avec son métier de virtuose, passion que l’âge n’a pas abimée. C’est rare de pouvoir conjuguer par tous les temps passion, métier, retraite.

De quoi seront remplies les années qui séparent la retraite du dernier souffle pour tous ceux qui n’ont investi que leur vie professionnelle? Ceux pour qui identité et rôle professionnel se confondent?

Quel sens a ma vie? Quelle est ma mission? In fine, les liens créés avec les autres qui ne tissent-ils pas l’étoffe d’une vie réussie?

Au delà du courage, de la beauté, de l’enthousiasme, de la fraîcheur, de l’humour, et de la bienveillance, ce reportage nous confronte à la question suivante : A la place d’Alice Sommer, lors de notre 110ème année, que raconterons-nous au journaliste venu nous interviewer?

*Merci Christelle de me l’avoir transmis!

Retrouvez ici les articles du blog et merci d’avance pour vos Correspondances!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.