Générer la confiance est LE tipping point

Comment générer une épidémie de confiance à tous les niveaux de la société afin de sortir de cette zone grise dans laquelle les signaux économiques peuvent être lus comme avant-coureurs d’un crack boursier ou passagers?

Comment chaque entreprise peut mettre en mouvement ses salariés et oser embaucher les talents dont elle a besoin pour aller plus loin plus vite?

Comment chacun peut transmettre à ses enfants des valeurs d’espérance appuyées sur sa confiance en l’avenir?

« Toute figure exemplaire est nourricière de confiance » disait Alain Peyrefitte, nécessaire mais pas suffisant.

Les soldes ont été médiocres après une saison Automne Hiver du même acabit. La confiance des ménages est en berne selon l’expression consacrée, contrairement à la consommation d’anti-dépresseurs; les burn out sont de plus en plus à l’origine des arrêts maladie de longue durée.

Il est vital de sortir au plus vite de cette crise de confiance systémique, et l’approche de Malcolm Gladwell peut nous inspirer. Si nous regardons cette crise de confiance comme une épidémie qui contamine tous les secteurs de l’activité, en France en particulier, alors nous pouvons inoculer plus qu’un antidote, une épidémie inverse.

Pour cela il nous faudrait identifier, à chaque niveau, un élément tangible et marquant, qui crée une rupture, y allier des « déclencheurs » de cette épidémie positive, qui seront des vecteurs de la propagation grâce à leur crédibilité et à l’importance de leur réseau. Plutôt qu’une foultitude de mesurettes dont l’assemblage est illisible, il s’agit d’identifier un évènement unique, consistant, non ambigu et visible de la communauté à laquelle il s’adresse. Ceci nécessite une réflexion profonde et collective. C’est un projet d’Etat, de société, d’entreprise, et personnel…

Notre fonctionnement actuel basé sur la viralité est favorable à cette diffusion, ou contre-diffusion, à condition d’avoir identifié l’élément qui génèrera ce point de bascule, ainsi que ses propagateurs. Si nous regardons cette question fondamentale de la confiance sous l’angle de Malcolm Gladwell, je suis convaincue que nous avons la main pour agir et transformer notre environnement en terreau fertile, et personnellement j’ai hâte d’y contribuer.

Retrouvez ici les articles du blog – merci d’avance pour vos Correspondances!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.