Manager Waze

Vous connaissez sans doute cette application, Waze, qui aide à optimiser ses trajets en voiture. Collaboratif, Waze s’appuie sur les positions et informations des conducteurs connectés pour optimiser en temps réel les trajectoires. Ce GPS coopératif permet de se lancer à la conquête automobile de territoires inconnus sans la moindre angoisse, car il communique une heure d’arrivée remarquablement fiable et assure à son utilisateur une trajectoire idéalement optimisée (du strict point de vue du temps de trajet s’entend!). Il supprime le complexe des nuls en orientation, y compris dans leur ville natale, leur prête une oreille attentive, et tout cela gratuitement. Permettant aux brebis égarées de retrouver leur chemin, il améliore en permanence sa fiabilité, grâce à une puissance algorithmique perfusée à l’information humaine. Le bénéfice est individuel – le conducteur arrive le plus vite possible à destination – et collectif: le trafic se régule de façon plus fluide en limitant les engorgements accidentogènes.

Ce billet n’est pas sponsorisé par Waze! Il est né d’un parallèle audacieux entre les managers dits 3.0 et ledit GPS; que demande-t-on aux managers aujourd’hui? de se mettre au service du succès de leurs équipes et de leur fournir toutes les informations que leur vision large leur confère; de communiquer avec leurs pairs d’autres secteurs pour s’alimenter et actualiser en permanence les trajectoires les plus fluides; d’écouter leurs collaborateurs pour faciliter l’atteinte des objectifs fixés; de proposer des alternatives en cas de difficulté et de vérifier sur le terrain que les informations qui leur ont été communiquées sont toujours pertinentes…

La compétence du manager est liée à sa capacité à nouer des liens, à sa réactivité, et à sa hauteur de vue. La surdité, la myopie, le sentiment de toute-puissance, le manque de consistance et de bienveillance conduisent au contraire à l’impuissance.

Changer son logiciel managérial est un effort important pour bon nombre, d’autant que la représentation concrète des attitudes recherchées fait parfois défaut. Disposer d’une image commune, connue et appréciée pour ses qualités peut aider à apprivoiser les pratiques du manager coopératif. Le manager/lecteur qui valide le parallèle proposé se trouvera doté d’un référentiel, d’un outil « reflet » qu’il pourra adopter pour développer, par analogie, son leadership dans les organisations collaboratives, voire libérées.

Etre ou ne pas être Waze? That is the question!

Retrouvez ici les articles du blog – merci d’avance pour vos Correspondances!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.