Identités remarquables

Les identités remarquables rappellent peut être de lointains souvenirs d’algèbre à certains d’entre vous. Elles sont remarquables, repérables, elles accélèrent les calculs, simplifient l’écriture et facilitent la résolution des équations. Nombre d’entre elles sont issues de raisonnements géométriques, certaines sont célèbres, le nom de leur découvreur leur étant attaché, notamment notre célèbre Fibonacci, encore lui!

Nous connaissons tous des personnalités remarquables, au comportement marquant, charismatique. Est ce que leur identité est remarquable pour autant? La notion d’identité, pour aussi banale qu’elle paraisse, est clé, de pleine actualité. « Connais-toi toi-même » a dit le subversif Socrate, subversif en ce qu’il a tronqué la formule gravée sur le temple d’Apollon, lui ôtant sa fin « et laisse le monde aux dieux ». Se connaitre pour maitriser.

Au fait, qui es-tu? De quel bois es-tu fait? Quelle est ton essence?

En quoi es-tu remarquable, c’est à dire repérable par rapport aux autres?

Quelle est mon invariance? Quelles sont mes spécificités? Les deux faces de la question identitaire, pour soi et pour autrui comme disait Jean Paul Sartre.

A quoi bon se poser ces questions aux confins de la psychologie, de la philosophie, de la culture, et de  l’aventure personnelle? Parvenir à mettre en mots et/ou en image son identité permet de développer la conscience de ses forces et vulnérabilités; devenir une identité remarquable, c’est accélérer sa trajectoire, maitriser les risques avec plus d’acuité, aborder la complexité avec simplicité et élégance, connecté à soi-même. La nature, la densité et le rythme des données à traiter dans nos entreprises actuelles nuisent à la conscience de l’identité en même temps qu’ils la rendent indispensable. Il est facile d’éviter la question, comme Pierre Dac en son temps avec sa célèbre éternelle triple question « qui suis-je? d’où viens-je? où vais-je?… » Il est puissant de se la poser.

Pour bien se connecter aux autres, connecte-toi toi-même!

Retrouvez ici les articles du blog – merci d’avance pour vos Correspondances!

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.